dimanche 7 avril 2019

abus de pouvoir pour couvrir les boites de nuit une pratique courante

Après avoir échangé avec un réalisateur, qui est en train de boucler un reportage sur les vigiles et les boîtes de nuit, celui-ci nous confie que notre histoire a de grosses ressemblances à ce qu'il a déjà vu, enquête bâclée, abus de pouvoir par des personnes médiatiques de la ville pour ne pas embêter la boîte de nuit.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire